NOUT

  • Facebook
  • Instagram
  • YouTube
  • Twitter
WEB_5334.jpg
@Sylvain Gripoix

VIDEOS

ACTUALITÉS

              Lauréat Jazzmigration #7

2 0 2 2   T O U R

13.03  40 ans de Radio libertaire - Paris

07.04  Maison de la Culture d'Amiens

14.05  Le Bloc, Dijon

15.05  Le Plan - Ris Orangis

19.05  Fasching Club - Stockolm, SE

20.05  Bonus Track - Belfort

09.06  Jazzclub Tonne - Dresden, DE

10.06  Festival Jazzdor - Berlin, DE

18.06  La Bobine, Grenoble

23.06 FINALISTE CONCOURS JAZZ A LA DEFENSE*

26.06  Festival Bruisme - Poitiers

02.07  Charlie Jazz Festival - Vitrolles

13.07  Sabbat à la Soulane - Jézeaux 

14.07  Festival Jazz à Luz - Luz-Saint-Sauveur

23.07  Marseille Jazz 5 Continents

29.07  Festival Vague de Jazz - Les Sables d'Olonne

* Delphine Joussein a reçu le Prix d'instrumentiste dans le cadre du concert de NOUT.

12.08  Gaume jazz Festival, BE

20.08  Saalfelden international Jazz Festival, AT

18.08  Malguénac festival

21.08  Paris Jazz festival

28.08  Bozcaada Fest, TURKEY

30.08  Bodrum, TURKEY

10.09  Una Striscia di terra feconda, Rome - IT

06.10  APEJS - Chambéry

22.10  Les Rockomotives - Vendôme

28.10  Rotterdam Jazz festival - NL

05.11  Festival Jazzdor - Strasbourg

08.11  Jazz Nevers festival - Nevers

10.11  SMAC07 - Viviers

16.11  Un Pavé dans le Jazz - Toulouse

19.11  Plages Magnétiques, Brest

23.11  Sunnyside festival, Reims

25.11  l'Estran, Guidel

26.11  Jazz à l'Ouest

PAST

.03/12/2022 - Festival MUSIQUES EN MOUVEMENT, Jarny

.04/12/2022 - Douzbek WESHTIVAL, Chapiteau du Surnatural Orchestra, Bagnolet ++

.07.09.2021 - Festival Jazz à la Villette, la Dynamo - ALBUM RELEASE

.25>29.10.2021 - Résidence Confort Moderne, Poitiers

.22>26.11.2021 - Résidence La Dynamo de Banlieues Bleues

.30.11.2021 - Dynamo de Banlieues Bleues, SOIRÉE JAZZMIGRATION

.28/06 au 02/07/2021 > Résidence à La Dynamo de Banlieues Bleues

.September 2021 / EP release

.24.07.2021 - Vague de Jazz, les Sables d'Olonne

DISCOGRAPHIE

Capture d’écran 2021-08-09 à 10.34.18.png

PRESSE/RADIO 2021

telerama TTTindex.jpg

« Les vrais punks sont rares, en jazz comme ailleurs. Avec Nout pas de doute -ces filles sont hard core jusqu’à la mort- comme disaient les rappeurs autrefois, quand ils ne faisaient pas dans l’épicerie. Mais la musique de Delphine, Rafaëlle et Blanche, ne se révèle pas seulement impertinente, rebelle et même méchante, elle est aussi jouissive et intelligente. Avec ce léger relent de poudre à canon, ce vent frais fait du bien. » LJ Nicolaou - TELERAMA

"Le temps s’emballe, le trio aussi, et le rock progressif en pantalon de cuir est vite balayé par une vague punkisante hérissée à carreaux écossais.

Inutile de chercher plus loin d’autres inspirations : elles changent sans cesse et se carambolent, s’amalgament dans cette sauce qui se veut courte. Voire essentielle." Franpi Barriaux, Citizen Jazz

logo-france-musique.jpg
logo-france-musique.jpg
FIP.png
logo-france-musique.jpg
logoradiocampusparis.jpg
citizen jazz.jpg
Capture d’écran 2021-03-15 à 10.01.29.
Capture d’écran 2021-11-17 à 15.07.02.png

Missing link between Nirvana and Sun Ra, the collaboration between Delphine Joussein, Rafaëlle Rinaudo and Blanche Lafuente aims at pushing their instruments beyond their limits, with the enthusiasm of a mad scientist in front of his vials. Flute, harp, drums: a rare combination that this trio turns upside down. In the wake of John Zorn's experiences on the borders of jazz and noise, Nout imagines its music as a scenario with surprising twists: we believe to be Ellen Ripley in Alien but we find ourselves in Indiana Jones; we start with our eyes shut on the red seat of a movie theater and we end up rocking in a moshpit.

Dans « Nout », on peut entendre le nom de la déesse du ciel qui, dans la mythologie égyptienne, absorbe chaque soir le soleil avant de le délivrer le matin suivant. Mais on peut aussi entendre « nous », la première personne du pluriel, ou quand l’individu se (re)trouve dans le collectif. Chainon manquant entre Nirvana et Sun Ra, l’alliance Delphine Joussein-Rafaëlle Rinaudo-Blanche Lafuente s’applique à pousser leurs instruments dans leurs derniers retranchements, avec l’enthousiasme du savant fou devant ses fioles. Flûte, harpe, batterie : un mélange rare que le trio met sens dessus dessous. Dans le sillage des expériences de John Zorn aux confins du jazz et du noise, Nout imagine ses morceaux comme de véritables scénarios à rebondissements : on se croit dans Alien et on se retrouve dans Indiana Jones ; on débute les yeux fermés sur des sièges rouges et on termine en pogo sur le dancefloor.

Rafaëlle Rinaudo : electric harp

Delphine Joussein : flute, fx

Blanche Lafuente : drums

WEB_5448.jpg
@Sylvain Gripoix

Contact : delphine (at) gigantonium (point) com